S’affichant parmi les plus belles destinations de la région méditerranéenne, l’archipel de Malte est un haut lieu du tourisme balnéaire. Chaque année, les vacanciers viennent de tous les horizons profiter du soleil, de la plage et de la mer.

La plongée, la randonnée et la voile ont toujours été les activités préférées des voyageurs. Cependant, Malte sait aussi séduire ses visiteurs par son patrimoine culturel exceptionnel. Les vestiges et sites culturels locaux reflètent encore jusqu’à aujourd’hui les différentes influences qui ont marqué l’histoire de ce petit pays européen.

Plages et merveilles naturelles

Bien que les voyageurs commencent à venir en masse pour se prélasser sur les plages maltaises, l’archipel n’a rien perdu de son authenticité. Par ailleurs, comme on peut le voir avec les plages du Nord, les infrastructures installées dans les villes ont bien sûr retenu l’attention des investisseurs étrangers. Elles n’ont pas, pour autant, déformé les magnifiques paysages du pays.

Les falaises et les grottes de la côte nord-ouest ont su conserver leur beauté pendant des siècles. Ceux qui ont été séduits par les charmes de l’archipel sauront aussi que Malte est une destination de prédilection pour les projets d’entreprise.

La fiscalité et le cadre économique sont largement avantageux comparés à ceux des autres pays de l’Union européenne. L’aventure entrepreneuriale s’apparente à une belle escapade en bateau jusqu’à l’île de Comino. La traversée est agréable. Le climat est frais et toujours vivifiant.

La surprise est de constater que cette île abrite un magnifique lagon. Une réalité qui illustre bien les belles surprises et les potentiels cachés qui attendent les investisseurs.

Malte, une belle destination culturelle

En ce qui concerne le volet culturel, Malte se distingue par la diversité de son patrimoine. La visite des temples sera certainement l’un des moments forts du voyage. Ces vestiges préhistoriques ramèneront les aventuriers à des époques lointaines.

L’hypogée de Hal Saflienirecèle quelques fragments d’un passé pittoresque. Un peu plus loin, les sanctuaires antiques de HagarQim et Mnajdra, au sud-ouest, dévoilent une autre facette de l’histoire maltaise qu’elle semble partager avec l’Angleterre.