Quand on parle d’un séjour de découverte en Australie, il nous vient en tête la singularité du pays grâce à ses faunes et flores. Entre autres, ses animaux  spécifiques qu’on ne trouve pas ailleurs. Suivez-nous dans cet article et découvrez ces trois animaux que vous ne croiserez qu’en Australie.

L’adorable Koala

koala

Qui ne tomberait pas sous le charme de cette petite boule de poil gris. Symbole de l’Australie, le Koala est surtout présent près de la côte entre le Victoria et le Queensland, néanmoins, on peut en trouver dans certaines régions du pays. Vous pourrez d’ailleurs en rencontrer si vous effectuez un séjour en Australie notamment dans les États mentionnés précédemment. Le koala est un animal ayant un métabolisme très lent puisqu’il dort environ 18 heures. Cela est sûrement dû à son alimentation, exclusivement des feuilles d’eucalyptus, qui ne lui confère pas l’énergie suffisante pour une activité plus intensive. Si vous tenez tant à vous rapprocher d’eux, vous les retrouverez alors sur les eucalyptus. Il est actuellement classé parmi les animaux les plus en danger à cause de leur nombre qui a beaucoup diminué. Il est alors interdit de le chasser.

Le dingo

dingo

Le dingo n’est autre qu’un chien sauvage malgré les rumeurs le concernant. Vous aurez la chance d’en trouver du côté de l’Outback ou le Centre Rouge. D’après les recherches, cette sous-espèce de chien est originaire d’Asie du Sud-Est. Malgré cette connaissance sur son origine, la parenté entre loup et chien n’est pas encore déterminée. Néanmoins, on sait juste que le dingo est un chien retourné à l’état sauvage. Au fil des années, le dingo a été croisé avec d’autres races de chiens. De ce fait, la plupart d’eux ne sont plus de race pure. Cependant, vous pourrez trouver des dingos de race pure sur Fraser Island. Les chiens y sont d’ailleurs interdits. Ils se nourrissent d’insectes, wallabies et d’autres. Ne ratez pas une occasion de les découvrir lors de vos vacances au Mexique.

Le wombat

wombat

Le wombat fait également partie des marsupiaux. Cette créature mystérieuse de l’Australie ressemble à des oursons bruns et à un blaireau. Il peut avoir un pelage gris, noir, beige ou brun. Il faut savoir qu’il est parfois difficile d’apercevoir le wombat dans la nature, car, d’habitude, il se cache au fond de leur terrier atteignant les 2 mètres de profondeur. Il n’a aucune difficulté à en creuser puisqu’il dispose de longues griffes. Un seul wombat possède en moyenne une dizaine de terriers. Il est herbivore et se nourrit habituellement d’écorces d’arbre, champignons et de l’herbe. Si vous voulez les observer, vous pourrez avoir plus de chance dans le parc national des Blues Mountains, Wilsons Promontory dans le Victoria ou encore Cradle Mountain-Lake St Clair sur l’île de Tasmanie.

L’ornithorynque

L’ornithorynque est un mammifère ovipare ou monotrème endémique du pays particulièrement la région à l’est. On le reconnaît facilement avec son bec de canard, ses pattes palmées et sa fourrure brun foncé. Leur habitat se trouve souvent près des rivières. En réalité, il habite dans des galeries qu’il creuse sur les berges des rivières. Pour se nourrir, il arrive à plonger sous l’eau durant 15 minutes. Il est en général difficile de les rencontrer puisqu’il est très craintif. Néanmoins, vous aurez plus de chance dans la région des Tablelands à 2 heures environ de Cairns. Les chances sont également nombreuses du côté du parc national de Eungella à Broken River ou encore dans la réserve naturelle de Tidbinbilla.