Avec la propagation du coronavirus, il devient difficile de partir en vacances à l’étranger. Afin que chacun puisse profiter des vacances, de nombreuses familles ont décidé de partir à l’aventure en louant un camping-car. Cette option requiert toutefois quelques conditions dont il faut prendre en compte. Pour partir en camping-car dans les meilleures conditions, voici tout ce qu’il faut prévoir.

Les équipements et accessoires indispensables

Voyager à bord d’un camping-car, c’est profiter d’une liberté totale. Dédié aux nomades passionnés de la nature, ce nouveau mode de voyage garantit une expérience inoubliable. Il est toutefois important d’emporter les outils indispensables pour assurer un trajet confortable. Ainsi, avant de partir à la découverte du pays, le conducteur doit commander du matériel camping-car au cas où il tomberait en panne. Il s’agit des roues de secours, de la trousse de secours, du triangle de panne et des outils de bord. Pour assurer la sécurité des voyageurs, il est aussi impératif de faire un contrôle rigoureux de l’état du véhicule : le système de freinage, les roues, l’éclairage… Tout doit être vérifié avec soin.

Outre l’entretien régulier du véhicule, la préparation des collations détermine aussi la réussite du voyage. Pour que les voyageurs puissent se faire à manger, ils doivent prévoir un matériel de cuisine complet : mugs, assiettes en plastique, casseroles, réchaud à gaz et autres ustensiles de cuisine. Ces équipements sont particulièrement utiles pour pouvoir cuisiner et manger en plein air. Pour optimiser au maximum la place dans le camping-car, il est conseillé d’emmener des accessoires légers et peu encombrants. Bien entendu, les dispositifs de voyage, tels que les chargeurs de téléphone, la poubelle de porte, la gourde, la couverture et la lampe frontale sont prioritaires.

Les préparations à prendre en compte

Le camping-car est le moyen de transport le plus adapté pour voyager sur une longue distance et pendant plusieurs jours. La conduite d’un tel véhicule nécessite cependant un permis de conduire spécifique pour éviter d’avoir des ennuis (permis E : pour toute remorque ayant un PTAC supérieur à 3500 kg). Outre le permis de conduire, il est aussi important que le conducteur se munisse des papiers d’identité de tous les voyageurs, de la carte grise et de l’attestation du véhicule. Ces documents de voyage sont requis pour pouvoir voyager en toute sérénité et légalité. Enfin, il est conseillé de prévoir les circuits et les étapes où l’on va dormir pour une meilleure organisation.

L’un des plus grands avantages du vanlife, c’est qu’il permet de partir n’importe où et à n’importe quelle période de l’année. La famille a ainsi la possibilité d’adapter le voyage à son rythme et de profiter pleinement de son séjour sur la route. Cette liberté de mobilité permet aux voyageurs de se rapprocher de la nature et de découvrir des endroits merveilleux. Mais pour passer des nuits paisibles, il est conseillé de s’arrêter sur une aire de stationnement sécurisé. La recherche du lieu de stationnement fait d’ailleurs partie des préparatifs du voyage dont il faut prévoir à l’avance.